Les approches thérapeutiques
Une multitude de techniques vous sont proposées dans les différents centres :
Papillon du mois
Joyeux Noël
A tous les renverseurs de tasse de café, A tous ceux qui sont dans la lune et saupoudrent de poussière d'étoile notre petite planète, A tous ceux qui se réjouissent de n'avoir ni mal à la tête, ni mal aux dents, ou d'avoir simplement l'eau courante, A tous ceux qui contaminent leurs proches de leur état de réjouissance, visant une pandémie qui ne laissera personne dans l'ombre. A tous ceux qui éclaboussent les autres de tendresse, d'humour, de caresses, et d'amour A tous ceux-là qui ont mal aux autres A tous les alchimistes qui transforment leurs blessures en brillance, leur souffrance en solidarité, A tous ceux qui, riches, cherchent à s’appauvrir, CentrEmergences souhaite un joyeux Noël et une chaleureuse année 2019
Anne-Françoise Meulemans
Lire la suite >

Hypnose conversationnelle

Présente dès la fin du XIXe siècle dans un contexte psychiatrique (à l’hôpital de la Salpêtrière à Paris dans le service de Jean-Martin Charcot), l’hypnose a été étudiée en détail et perfectionnée notamment par Milton Hyland Erickson, qui a créé « l’hypnose ericksonienne » en 1937. Celle-ci est principalement basée sur la communication (verbale et non verbale), et de ce fait, la voix du praticien a une grande importance.

En France à la fin des années 1970, Daniel Araoz développe ce qu’il appelle la « Nouvelle hypnose », conservant les outils ericksoniens, mais encourageant une participation plus « active » du patient.

Bien loin de l’hypnose de spectacle pratiquée sur des personnes choisies à l’avance pour leur extrême réceptivité à la suggestion, l’hypnose thérapeutique peut se définir comme un processus inductif établi par un praticien diplômé, visant à obtenir un état modifié de conscience appelé aussi état de conscience élargi (durant lequel le patient reste à tout moment maître de lui-même) donnant accès à des ressources spécifiques.

Le praticien devient alors un guide pour le patient, invité à imaginer différentes situations l’aidant sur le chemin de la résolution d’un problème.

Elle s’utilise pour lutter contre des événements traumatiques au sens large dont les effets se font sentir dans votre quotidien (agression, accident, deuil, harcèlement, situations de crise...).

Ce type d’hypnose vous plonge dans un état de semi-conscience qui vous laisse guider activement la séance. Les événements pénibles que vous n’arrivez pas à surmonter et qui vous bloquent dans votre vie voient leurs scénarios modifiés et ainsi vous parvenez à surmonter le choc qu’ils vous ont infligé et à les intégrer dans votre histoire personnelle.

Dans votre voyage semi-conscient, vous allez toujours commencer, avec l’aide du thérapeute par revivre un moment agréable, réel ou imaginaire, et le développer afin d’en faire une « zone de confort » où vous serez libre de retourner si la situation à affronter devient trop forte. De cette façon, vous ne serez jamais sans garde fou dans votre travail sur vous-même.

La pratique de l’hypnose conversationnelle et active vous rend le contrôle et vous aide à surmonter rapidement et en douceur les émotions liées à un traumatisme vécu.

S’inscrivant dans les thérapies brèves, l’hypnothérapie est efficace dans des cas très différents :

Hamme-Mille
Anne-Françoise Meulemans et Manuel Dang
Ixelles
Fabienne Marischal et Stéphanie Dubruille
Louvain-la-Neuve
Pierre Orban, Madisson Blairon, Evelyne Dehenin, Morgane Xhonneux et Tony Simon
Wanze
Noémie Henrard
Wavre
Geneviève Jehaes
AGENDA