Les approches thérapeutiques
Une multitude de techniques vous sont proposées dans les différents centres :
Papillon du mois
Joyeux Noël
A tous les renverseurs de tasse de café, A tous ceux qui sont dans la lune et saupoudrent de poussière d'étoile notre petite planète, A tous ceux qui se réjouissent de n'avoir ni mal à la tête, ni mal aux dents, ou d'avoir simplement l'eau courante, A tous ceux qui contaminent leurs proches de leur état de réjouissance, visant une pandémie qui ne laissera personne dans l'ombre. A tous ceux qui éclaboussent les autres de tendresse, d'humour, de caresses, et d'amour A tous ceux-là qui ont mal aux autres A tous les alchimistes qui transforment leurs blessures en brillance, leur souffrance en solidarité, A tous ceux qui, riches, cherchent à s’appauvrir, CentrEmergences souhaite un joyeux Noël et une chaleureuse année 2019
Anne-Françoise Meulemans
Lire la suite >

Coaching mental pour sportif

« L’entraînement mental consiste à approcher avec régularité les conditions optimales de performance. C’est une préparation à la compétition par un apprentissage d’habiletés mentales et d’habiletés d’organisation »
- Association Olympique Canadienne 1992

L’entraînement mental aura comme focus les « pensées », l’attitude, les feedbacks, l’auto- régulation, le contrôle sur et dans l’environnement, le contrôle sur les actions et enfin l’anticipation de l’athlète.

« Entrainement mental pratique parce que la tête se renforce comme la technique ou le physique par la répétition, l’automatisation de certaines attitudes face aux mêmes situations… » Eric Medaets

L’entraînement mental est de donner aux sportifs (entraineurs & athlètes) des moyens afin d’activer leurs propres ressources, d’en découvrir de nouvelles afin de trouver des réponses/des stratégies aux questions/aux situations auxquelles ils sont confrontés.

L’entrainement mental visera l’autonomie de l’athlète.

Les qualités mentales : La motivation – la concentration et la confiance en soi

Les buts du coaching mental sont :

Mais il pourra aussi intervenir dans :

Le coaching mental doit se faire en collaboration avec le coach sportif, cela doit être un travail en équipe afin que l’athlète sente une harmonie entre les personnes mais aussi entre ses 3 piliers (la technique, le physique et le mental)…

Les outils pourront être:

Les objectifs d’une telle approche sont :

  1. Développer la capacité d’imagerie mentale (les zones cérébrales activées lors d’une visualisation sont identiques que si le mouvement était réalisé
    • Pour la gestion du stress avant, pendant voir après une compétition.
    • Pour compléter un travail sur la technique, la tactique… et la revivre en visualisation…
  2. Optimaliser le potentiel
    • Gestion du stress afin de rester en équilibre (éviter de craquer lors de compète, rester constant diminuer l’effet yo-yo lors d’un match).
    La performance est : " le potentiel du joueur, de l’équipe – les « parasites » (stress, manque de confiance...)"
  3. Développer une harmonie corps/esprit
    • Etre à l’écoute de son corps, travailler sur les ressentis permet d’être proactif.
  4. Acquérir une autonomie
    • Etre capable de transférer les exercices lors de moments cruciaux, être responsable de soi.
  5. Prendre du plaisir et permettre l’épanouissement
    • Les émotions positives sont un moteur essentiel à une implication maximale. Être épanoui permet de déplacer des montagnes.
  6. Etre compétiteur au sein de l’équipe ou soi par rapport à soi (sport individuel)
    • Avoir confiance en soi, essayer de se dépasser en respectant une certaine ligne de conduite.
    • Avoir recours aux outils comme la sophrologie, la cohérence cardiaque afin d’optimaliser les gestes techniques etc…
  7. Vivre l’équipe, être solidaire, s’encourager…ne pas stigmatiser une faute (ne pas confondre l’acte et la personne !)
Hamme-Mille
Sylvain Toisoul
AGENDA