Les approches thérapeutiques
Une multitude de techniques vous sont proposées dans les différents centres :
Papillon du mois
Joyeux Noël
A tous les renverseurs de tasse de café, A tous ceux qui sont dans la lune et saupoudrent de poussière d'étoile notre petite planète, A tous ceux qui se réjouissent de n'avoir ni mal à la tête, ni mal aux dents, ou d'avoir simplement l'eau courante, A tous ceux qui contaminent leurs proches de leur état de réjouissance, visant une pandémie qui ne laissera personne dans l'ombre. A tous ceux qui éclaboussent les autres de tendresse, d'humour, de caresses, et d'amour A tous ceux-là qui ont mal aux autres A tous les alchimistes qui transforment leurs blessures en brillance, leur souffrance en solidarité, A tous ceux qui, riches, cherchent à s’appauvrir, CentrEmergences souhaite un joyeux Noël et une chaleureuse année 2019
Anne-Françoise Meulemans
Lire la suite >

Transculturel

Responsable : Sira Inchusta

Changer de pays, débarquer dans une nouvelle ville, une nouvelle culture, de nouvelles langues… La migration, choisie ou forcée, entraîne un moment de bouleversement, de perte, de souffrance. Qu’il s’agisse d’un départ choisi ou motivé par la nécessité de partir, nous « quittons » notre maison, notre chez-nous, avec l’espoir de les retrouver ailleurs.

Nous vous accueillons dans votre parcours, dans votre trajet, final ou pas, dans votre passage par la Belgique. Le pôle Transculturel propose des suivis individuels et de groupe pour les personnes migrantes, expatriées et réfugiées, arrivant ou vivant en Belgique, dans le but d’accueillir et d’écouter leurs souffrances, leurs pertes, mais aussi pour les accompagner dans leurs potentiels projets futurs.

Nous vous proposons un service d’écoute dans :

Dans plusieurs formats (suivi psychothérapeutique, atelier, conférence…), nos professionnels vous reçoivent pour travailler ensemble :

Si vous venez d’arriver ou êtes en Belgique depuis quelque temps, nous vous accueillons dans la transculturalité thérapeutique pour retrouver un bien-être personnel et familial.

La pensée d'Ithaque ne doit pas te quitter.
Elle sera toujours ta destination.
Mais n'écourte pas la durée du voyage.
Il vaut mieux que cela prenne des longues années
et que déjà vieux tu atteignes l'île,
riche de tout ce que tu as acquis sur ton parcours
et sans te dire
qu'Ithaque t'amènera des richesses nouvelles.

(Voyage à Ithaque, Cavafis 1931-32)


Ixelles Céline Rans

Etterbeek Katarzyna Pietryka

AGENDA