Les approches thérapeutiques
Une multitude de techniques vous sont proposées dans les différents centres :
Papillon du mois
Noël approche...
... avec son lot de cadeaux, de magie et de lumière. Pourquoi attendre cette fête qui réunit les familles et éveille l'enfant qui sommeille en nous pour nous émerveiller de ce qui nous entoure ? La capacité à repérer le nouveau, le surprenant, le positif, comme toute autre habileté, s'apprend, s'entraîne, se développe. Elle est d'autant plus importante en cette période où la météo grisonnante, le froid et le manque de lumière peuvent influencer notre humeur. Ce papillon du mois vous invite à repérer ces petits instants de bonheur au quotidien. Une tasse de thé ou de café bien chaud à déguster le matin. Une douche après une longue journée de travail. Une respiration ample durant un trajet qui n'en finit pas. Un bout de chocolat qui fond sur la langue. Une émotion qui ne demande qu'à exister pour vous faire passer un message. Et si vous vous offriez ce cadeau ? Nous vous souhaitons plein de découvertes et d'apaisement ~
Rianne Cabanier
Lire la suite >
12345678910

17/05/16

Docteur Dites-Moi, Suis-Je Folle ?

Elle entre dans le cabinet, se pose sur la chaise, raconte son histoire d’une vie ou d’un instant. Ses mots se déroulent comme un long tapis rouge, avec des phrases qui parfois hoquettent, parfois ravalent une coulée de larmes ; ce tapis rouge qui mène aux premières marches de l’incertain, de l’inconnu.
- Anne-Françoise Meulemans

03/05/16

Laissez-vous masser !

Et si le massage n’était pas un luxe? Le temps est venu, où l’on franchit plus aisément la porte d’un cabinet de psychothérapie.
- Anne-Françoise Meulemans

02/05/16

La Salle des Profs

La salle des profs... Une porte entrebâillée dévoile quelques centimètres de ce repère secret. Les regards curieux des élèves s‘y attardent, besoin de comprendre ‘comment cela fonctionne un prof’.
- Anne-Françoise Meulemans

02/05/16

La vie entre parenthèses

Mettre sa vie entre parenthèses pour ses enfants, dans l’attente d’un oui d’une femme ou d’un homme qui ne quittera jamais son couple, mettre sa vie entre parenthèses pour son travail, pour ses parents…
- Anne-Françoise Meulemans

01/03/16

Comment choisir son psy ?

Avant, on se confessait chez le curé, ou on déversait sa mélancolie, à coup de bière,auprès du tenancier du bistrot. A Chacun sa religion. De ce point de vue rien n’a changé. Il n’y a pas une thérapie qui est la bonne, une approche unique qui serait reconnue officiellement.
- Anne-Françoise Meulemans

12345678910

AGENDA