Parent(s) en 2020... un défi?

Intro text

Parent(s) en 2020... un défi?

Publié le 23/03/2020
Article rédigé par
Aurélie Douillet

A l'ère de la société de consommation où le bien être individuel prime sur la collectivité, où l'épanouissement personnel est une quête quotidienne prônée par les plus grands publicitaires, comment fait-on pour assumer et assurer son rôle de parents ?

Conjuguer vie privée et vie professionnelle, tout en veillant à son bien être personnel... C'est bien de cela dont il est question aujourd'hui. Voilà un défi bien compliqué à relever ! En effet, est-il si évident d'être présent sur tous les fronts, notamment, dans son rôle de père ou de mère?

Dans notre société actuelle, force est de constater que l'enfant et les droits qui le concernent occupent une place prépondérante. Dès lors, fonder une famille et élever nos petites têtes blondes est passible de critiques parfois sévères de la part de l'entourage familial, social, scolaire, voire même conjugal. Dans ce contexte, il peut être parfois bien difficile de trouver sa place de parents et de se sentir bien dans ses baskets!

Le coaching parental ou guidance parentale – termes en vogue actuellement – permet aux parents (seuls ou en couple) d'évoquer avec l'aide d'un tiers – le thérapeute ou le coach – les difficultés rencontrées dans leurs rôles. L'espace de paroles proposé par le professionnel se veut propice à la discussion sur les limites ressenties par les parents face à leur(s) enfant(s), à l'éducation socialement attendue ainsi que face à celle qu'ils pensent être la bonne à donner. Le rôle du professionnel sera d'être à leur écoute et de les aider à trouver des solutions pour que chacun puisse retrouver son équilibre au sein de la famille.

La plupart du temps, il s'agit d'un travail de dé-construction d'idées reçues et de dé-culpabilisation à faire auprès de personnes aimantes ayant donné la vie sans recevoir le mode d'emploi d'un petit être parfois bien complexe. Et lorsqu'il s'agit de familles nombreuses ou recomposées, la complexité s'intensifie davantage et peut nécessiter de s'arrêter un instant pour réfléchir à la place et au rôle de chacun dans le système familial.

Le coaching parental se différencie de la thérapie familiale par le fait que – même s'il est question d'eux – les enfants ne sont pas présents lors des séances. De plus, cette approche se centre surtout sur l'ici et maintenant ainsi que sur l'avenir, plutôt que sur le passé (même si un détour peut y être fait pour s'imprégner du bagage familial de chacun des partenaires). Le travail s'axe principalement sur l'identification des compétences des parents dans le but de leur redonner confiance, sur la mise en place de techniques de communication non-violente pour éviter les conflits, sur l'affirmation de soi pour apprendre ou ré-apprendre à mettre des limites à ses enfants tout en respectant les siennes, etc.

Formée à la psychothérapie systémique, je propose aux parents d'aborder leurs questionnements sous un angle de vue multifocal: leur vision en tant que couple parental ou parent divorcé? Ce que pense l'entourage de leur engagement en tant que parent(s) ? Ce qu'ils pensent de ce que la société attend d'eux (école, services extra-scolaires, voisins, collègues, amis, etc)? Ont-ils des idées reçues qui viennent impacter leurs représentations de ce que cela implique d’être parent ? De plus, il est possible d'aller plus loin pour savoir quels enfants ils ont été, pour connaître les attentes qu'ils ont eues en devenant parents et détecter les éventuels regrets ou déceptions. Enfin, il peut être intéressant de se pencher également sur l'éducation reçue par chacun des partenaires et de voir comment cette rencontre de valeurs se déroule à la maison. Ce travail peut prendre plus ou moins de temps en fonction des problématiques amenées en séance et de l'investissement de chaque partie dans le processus. En questionnement ou en difficulté par rapport à votre rôle de parent? N'hésitez pas à prendre un temps de réflexion pour votre bien et celui de votre famille!