Les charmes -pas si discrets- de la téléconsultation

Intro text

Les charmes -pas si discrets- de la téléconsultation

Publié le 30/06/2020
Article rédigé par
Anne-Françoise Meulemans

De cette période particulière que fut le début de la pandémie, nous médecins et thérapeutes et vous particuliers avons éprouvé un nouveau type de consulation, qui nous était inconnu ou si mal connu: la téléconsultation.

. Le confinement a sorti la consultation psychothérapeutique de son cadre habituel - le cabinet de consultation - tant pour les thérapeutes que pour les patients.

La consultation se décline aussi sous forme de vidéoconférence, d'échange téléphonique, par e-mail, walking therapy

Nombreux parmi nous en ont découvert les charmes, pas si discrets:

-rdv plus flexibles

-accessibilité aisée pour les personnes handicapées, ou habiatnt dans des lieux sans espace de consultation

-pas de perte de temps dans les trajets, ni d'attente dans la salle d'attente

-une intimité particulière dans ces consultations comme chez soi

- positif pour l'environnement, autant de trajets évités

...et bien d'autres encore

A chaque patient, sa culture et son mode privilégié de communication.

Les frontières semblent s'estomper avec ce nouveau type de consultation:.

Un patient d'origine marocaine vivant en Belgique, pourra consulter un thérapeute du pays, dans sa langue maternelle.

Un expat pourra converser avec un thérapeute dont l'accent lui rappellera le pays.

Nombreux thérapeutes et patients choisissent ce mode de consultation s'y retrouvant mieux. D'autres y préféreront la consultation en présentiel; et pourquoi ne pas alterner les deux types de consultation?

Le cadre de la consultation évolue avec les mentalitéset les avancées technologiques.

Se dessinent de nouveaux modèles de communication, avec leurs intérêts propres , à coté des consultations plus traditionnelles au charme pas si discret, non plus.