La téléconsultation en neuropsychologie c'est possible?

 

La téléconsultation en neuropsychologie c'est possible?

Publié le 30/05/2020
Article rédigé par
Pauline Berteau

En pleine deuxième quinzaine du mois de mars, la décision est prise… Les écoles ferment, les restaurants et cafés, les lieux publics ferment chacun à leur tour et nous sommes là. Cette nouvelle nous tombe dessus, nous laisse avec notre surprise, un sentiment d’être démuni, non préparés. On entend certaines mesures, on parle de téléconsultation, oui mais comment ? Les jours passent, et puis soudainement, le sentiment de surprise fait place à la créativité, à l’adaptation au changement et évolue en sensation positive, sentiment d’agir, de mettre des choses en place et ce temps à profit.

Je ne vous cache pas que les premières heures et jours ont été occupés par des questionnements et réticences à l’idée de faire des consultations à distance. Oui c’était nouveau, inattendu, inédit, mais je suis convaincue que ce sentiment émanait d’un bouleversement dans nos habitudes. Comment recevoir mes patients, petits et grands, ailleurs que dans un mon local chaleureux et accueillant, et mon plus grand sourire ? Et après avoir tenté l’aventure, je dois reconnaître que je sors satisfaite de cette nouvelle expérience.

Finalement, les consultations à distance se déroulent très bien et l’accueil y est presque aussi chaleureux qu’en temps habituel. Je suis étonnement surprise de cette expérience, de la qualité des échanges que nous avons pu avoir autant avec mes patients qu’entre collègues. Les consultations à distance ont permis plus de créativité, plus d’échange, les enfants eux-mêmes donnaient des idées d’adaptations des activités. Concernant les adultes, ils se sont montré assez à l'aise avec l’outil et ont été eux aussi convaincus.

C’était une expérience humainement enrichissante, cela nous montre que le contact, les échanges et le partage peuvent naître et continuer, même à distance. Cela illustre également les capacités d’adaptation que chaque humain possède. J’en tire également un enrichissement personnel, car, malgré les réticences ressenties initialement, je suis parvenue à surpasser mes craintes et oser l’aventure. J’ai eu des retours très positifs des patients, autant adultes que enfants. Certains d’entre eux m’ont d’ailleurs confié qu’ils étaient plus à l’aise à distance pour les premiers rendez-vous. A l’avenir, je vais proposer des consultations par vidéo pour ceux qui préfèrent.

Alors oui, la neuropsychologique par téléconsultation, c’est possible !