CentrEmergences
Les approches thérapeutiques
En un seul et même lieu, une multitude de techniques vous sont proposées :
Papillon du mois
Proverbe Sénégalais
Si tu empruntes à chaque fois le chemin de 'je m'en fous', tu arriveras au pays de 'si j'avais su' Auteur inconnu
Anne-Françoise Meulemans
Lire la suite >

Neuropsychologie

Chacune de ces difficultés peut s’avérer très perturbante au quotidien et, très vite, devenir un générateur de stress. Une consultation neuropsychologique permet de situer l’origine de vos difficultés afin d’y apporter, ensemble, des réponses adaptées.

Le bilan neuropsychologique s'adresse aux enfants, aux adultes, aux personnes âgées et aux personnes avec des troubles ou des lésions neurologiques

Enfants et adolescents:

Adultes et personnes âgées:

Comment se passent les consultations ?

Au cabinet, à domicile ou dans les maisons de repos.
Ateliers de stimulation cognitive (par groupes de 5 à 6 personnes).

Les deux premières consultations ont pour but de

  1. rencontrer la personne (et éventuellement ses proches) afin de discuter des difficultés rencontrées
  2. réaliser un bilan cognitif. Il permet d’avoir une vision globale des fonctions telles que la mémoire, l’attention, la planification, le langage, etc.

Le bilan cognitif permet de faire le point et peut éventuellement être complété par une évaluation des capacités intellectuelles (test de QI).

Suite à ce bilan, un échange a lieu afin d’aborder ensemble la nature et l’importance des difficultés cognitives, les forces et faiblesses présentes, les capacités préservées et les stratégies de compensation utilisées, etc.

Enfin une prise en charge neuropsychologique personnalisée peut être envisagée en fonction des objectifs de la personne.

Dans le cadre d’une « rééducation neuropsychologique », le but est d’amener la personne à atteindre un niveau optimal d’adaptation au quotidien, c’est pourquoi elle doit être personnalisée et réalisée sur le long terme (20 séances avant de réaliser un nouveau bilan cognitif). En effet, en fonction de la nature des difficultés et de leur impact, l’objectif sera, soit de restaurer les fonctions cognitives déficitaires, soit d’y remédier.



Les liens entre le profil haut potentiel intellectuel (HPI) et le trouble déficit d’attention avec/sans hyperactivité (TDA/H) sont nombreux et pourtant très peu connus. Des symptômes sont communs aux deux, tels les troubles du comportement, les difficultés scolaires, et une agitation psychomotrice, ce qui provoque parfois une difficulté dans la distinction entre ces deux diagnostics.

Comme ces diagnostics peuvent se retrouver chez une même personne, un bilan HP doublé d' un bilan pour les troubles de l'attention s'avère souvent nécessaire. On parle dans ce cas d'un bilan TDHP L'approche diagnostique est complexe mais nécessaire afin d'orienter au mieux ces enfants, adolescents et adultes de manière adéquate et efficace. Haut potentiel intellectuel et TDA/H : ressemblances, différences, co-existence?

Pour toute information complémentaire, n'hésitez pas à contacter un neuropsychologue de l'équipe.

AGENDA